Nouveau : Funds Watch et Funds360 se regroupent en une marque unique pour vous aider dans vos prises de décisions financières

Stéphane LENIQUE (LEMANIK AM) : “Nous nous implantons sur le marché français”

Stéphane LENIQUE est Country Manager France, Belgique, Luxembourg chez Lemanik Asset Management. Il nous présente dans les grandes lignes la société de gestion, la diversité de son offre de fonds, et réalise un focus sur trois fonds représentatifs des expertises de la maison de gestion d’origine suisse, basée au Luxembourg.

FundsWatch : Un mot sur l’ADN de la Maison de gestion, sa genèse et sa philosophie ?

Stéphane LENIQUE: Si l’Institution financière Lemanik, suisse d’origine, a près d’un demi-siècle d’existence, la société de gestion, Lemanik Asset Management, est pour sa part plus récente : elle est née en 1993. Historiquement, Lemanik a développé son expertise sur le développement d’une plateforme ManCo (Management Company), à savoir la délégation de la gestion des contrôles de risque, de compliance, etc.., bref de respect des contraintes réglementaires souvent très lourdes et chronophages pour les gérants. Des grands noms comme UNIGESTION et Lloyds Bank ou Le Foyer font encore appel aux services de Lemanik.

L’activité de gestion de fonds, qui nous intéresse plus particulièrement est née de l’identification de talents répondant aux attentes des family offices et des cabinets de gestion de fortune. En cumulé, le groupe LEMANIK (ManCo et gestion d’actifs), gère 30 Milliards d’euros d’actifs. Ce qui fait de nous le premier indépendant au Luxembourg.

Emilio FOGLIA, est à l’origine de la branche Asset Management. Il a eu pour idée originale de départ de construire une gamme de fonds en partant, non pas du rendement attendu, mais de la volatilité maximale acceptée.

A l’heure actuelle, notre gamme propose aussi bien :

– Des fonds obligataires (Lemanik Active Short Term Credit, ou encore Lemanik Spring, à profil de risque un peu plus élevé, et à rendement plus ambitieux) ;

– Des fonds de performance absolue comme le Lemanik Global Strategy (global macro) et leLemanik European Dividend Preservation (éligible PEA, qui capte le dividende en neutralisant le risque action);

– Des fonds Actions, comme le Lemanik Global Equity Opportunities.

FundsWatch : Justement, concernant ce dernier fonds, dont les performances sur la durée attirent forcément l’attention, pouvez-vous nous en dire davantage ?

SL: LEMANIK Global Equity Opportunities  est un fonds Actions internationales, dans les faits privilégiant nettement les sociétés du S&P500, l’indice élargi de la Bourse de New York, en raison de la plus grande richesse et qualité de l’information financière (10Q Forms).

De stratégie simple et lisible (“High Quality Growth”), il vise à constituer un portefeuille très concentré des 25 meilleures idées d’investissements avec des sociétés de très grande qualité. Le gérant (Filippo Garbarino) y investit avec une approche « Private Equity », en suivant un modèle rigoureux qui identifie les meilleures sociétés en termes de risk-adjusted-rewards. Sans contrainte sectorielle ni de taille de capitalisation, le gérant investit dans une optique Moyen- Long terme, selon une stratégie Buy & Hold.

Côté performances, le fonds (5 étoiles Quantalys et dont le gérant est noté AAA CityWire, c’est-à-dire qu’il fait partie des 5% de meilleurs gérants de sa catégorie) ne vise pas la première place du classement chaque année, mais, pour prendre une image issue du monde du cyclisme, est-il nécessaire de gagner chaque étape pour gagner le Tour de France ? La réponse est claire, et l’histoire du vélo le montre : non ! En revanche, une contreperformance majeure sur une étape peut faire perdre la compétition. Les performances du fonds, remarquables dans la durée, sont de cette nature et répondent pleinement à ce principe de régularité.

Avec un processus de gestion simple, facilement compréhensible et très discipliné, il est particulièrement indiqué comme brique d’investissement dans les Plans d’Epargne Retraite auxquels il offre une performance élevée pour un budget de risque proportionné.

Sa taille est de 55 Millions d’euros avec un encours qui croît régulièrement.

Avez-vous un autre fonds maison que vous « poussez » tout particulièrement auprès des CGP, intermédiaires pour une clientèle retail ?  

SL: Je pense au LEMANIK European Dividend Preservation : il s’agit d’un fonds révolutionnaire, éligible au PEA, visant à capter les dividendes de sociétés européennes à haut rendement, en appliquant une stratégie systématique de couverture individuelle calculée à partir de la volatilité de chacun des 25 à 30 titres du portefeuille, en recourant à des produits dérivés.

Ainsi ce sont les coupons distribués qui construisent la performance du fonds, géré par Andrea Scauri. Pour chaque ligne, le gérant doit construire un « collar » en vue de protéger sa position sur l’action, en fonction de la volatilité historique de chaque titre et de la volatilité implicite. Il évitera ainsi les dossiers à fort effet d’amplification du marché dans un but de limitation du coût de la couverture. Andrea parvient à produire un couple rendement / risque unique, de l’ordre de 3% de rendement net investisseur pour une volatilité visée inférieure à 4%.

Le fonds offre une résistance au stress démontrée, notamment à l’aune du krach de  février/mars 2020, et à la crise du Covid dans son ensemble. Rendez-vous compte : sur 90% du portefeuille, nous avons eu les dividendes escomptés, alors même que les politiques de distribution des grands groupes ont été pour le moins perturbées… Nous avons été il est vrai, bien aidés en cela par la quasi absence de valeurs bancaires dans le portefeuille, et par  la présence de belles valeurs de rendement qui n’ont pas cessé de distribuer, en particulier dans le secteur de la pharma ou de l’agroalimentaire.

Il est particulièrement indiqué comme brique dans les contrats d’assurance-vie, PER/PERP auxquels il offre un rendement régulier et robuste.

Nous avons pour ce fonds 30 Millions d’euros d’encours sous gestion au démarrage.

FW : Pour un investisseur, qui justement dans cette période de forte volatilité, cherche un produit très peu corrélé au marché, tout en restant attractif, votre catalogue y répond-il ?

SL: Oui, pleinement. Notre fonds LEMANIK Global Strategy, très équilibré en termes de risque, permet de lisser, dans la durée, les ascensions et reflux du marché. Il bénéficie d’un historique de près de 15 ans avec une capacité démontrée à réduire la volatilité d’un portefeuille dans la durée, d’offrir de la décorrélation, voire de l’anti-corrélation.

Il dégage de la performance dans les années de marchés difficiles (2008, 2011, 2016, 2018, 2020). Voici typiquement le fonds intéressant à avoir quand la volatilité fait son retour. En fonds de portefeuille, il permet d’amortir les forts coups de tabac. A l’inverse, naturellement, il ne permet pas non plus de profiter pleinement des vents porteurs quand ces derniers sont de retour.

Nous avons 500 Millions d’actifs sous gestion pour ce fonds, plébiscité par notre clientèle professionnelle, qui par nature privilégie cette étanchéité aux variations brutales de marché.

Propos recueillis par Alexandre TIXIER

LinkedIn
Twitter
Facebook



Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse [email protected]

Le fonds du jour
Plus de publications