Pictet Asset Management, l'entité de gestion institutionnelle de la banque privée suisse Pictet & Cie, annonce l'engagement d'Alain Nsiona Defise pour diriger l'équipe Emerging Corporate rattachée à son département Fixed Income. En poste à Londres, ce dernier aura pour mission de développer les activités liées aux investissements en obligations émises par des entreprises de pays émergents.

Alain Nsiona Defise était auparavant responsable chez J.P. Morgan du segment de la dette émergente d'entreprise, qui représentait plus de deux milliards d'actifs sous gestion. Il a par ailleurs exercé pendant neuf ans la fonction de gérant de portefeuille senior au service de Fortis Investments, où il a d'abord été responsable des investissements dans le segment du haut rendement, avant de se spécialiser dans les obligations d'entreprise de pays émergents.

«L'extension de nos activités d'investissement sur les marchés émergents passe logiquement par l'étoffement de nos compétences dans le segment des obligations d'entreprise, explique Sébastien Eisinger, responsable du département Fixed Income de Pictet Asset Management. Nous avons commencé par gérer des fonds en actions émergentes, il y a plus de vingt ans, avant d'ajouter, autour de 2005, la dette émergente à notre palette, un segment qui a pris de l'importance.»

Alain Nsiona Defise sera à la tête d'une équipe de trois analystes spécialistes de la dette émergente d'entreprise, Vincent Ferraton, Rosemary Fu et Teck Hoon Low. A eux quatre, ils possèdent une expérience moyenne de plus de quinze ans dans les domaines de l'analyse obligataire et des investissements en obligations d'entreprise de pays émergents.