Nouveau : Funds Watch et Funds360 se regroupent en une marque unique pour vous aider dans vos prises de décisions financières

Pourquoi faut-il investir dans la santé maintenant ?

Depuis le début de l’année, le secteur de la santé affiche en bourse une performance (+14%) dix points plus élevée que le marché actions en général (+4%). La santé capitalise en 2018 sur une accélération de la croissance du secteur, sur des valorisations en ligne avec les moyennes historiques et sur une évolution macro-économique mondiale plus volatile.

Depuis le début de l’année, le secteur de la santé affiche en bourse une performance (+14%) dix points plus élevée que le marché actions en général (+4%). La santé capitalise en 2018 sur une accélération de la croissance du secteur, sur des valorisations en ligne avec les moyennes historiques et sur une évolution macro-économique mondiale plus volatile.

La croissance de long terme du secteur de la santé, de 4% à 7% par an, est structurellement soutenue par des catalyseurs démographiques irréversibles (augmentation et vieillissement de la population mondiale) et sociaux (mise en place de systèmes de santé publics et élévation du niveau de vie dans les pays émergents). Cette croissance naturelle est attisée aujourd’hui par une vague de renouvellement de produits/médicaments, d’innovation technologique et de miniaturisation/robotisation du matériel médical ainsi que par la consolidation des services de santé aux Etats-Unis (intégration verticale). L’accélération de la croissance organique du secteur génère un levier opérationnel important pour les sociétés, qui gonfle leurs marges opérationnelles. Et, compte tenu de la tendance globale d’abaissement du taux d’imposition sur les sociétés, les résultats nets et bénéfices par action, affichent des hausses à deux chiffres, favorisant l’appréciation des cours et le retour aux actionnaires.

Ces opportunités de croissance restent aujourd’hui abordables car les niveaux de valorisation du secteur de la santé, élevés en 2015, sont revenus à des moyennes historiques. Dans un contexte de volatilité accrue des marchés, qui reflète des incertitudes politiques et économiques et pourrait présager d’un haut de cycle économique, les investisseurs font preuve d’un engouement retrouvé pour la santé. Ce secteur présente à la fois un caractère défensif, de par la visibilité des flux de trésorerie des sociétés et leur faible sensibilité à la macroéconomie, mais permet également d’investir sur un segment économique en croissance et souvent pourvoyeur de dividendes importants.

Lire la suite

LinkedIn
Twitter
Facebook



Newsletter

Chaque jour l’actualité de l’asset management dans votre boîte email.

INSCRIPTION

Le fonds du jour
Plus de publications
Lire la suite

Les marchés broient du noir : A quand l’éclaircie ?

Cet épisode baissier à la fois sur les actions et les obligations ne s’était pas vu depuis plus de 50 ans. En 2008, crise majeure s’il en fut, les obligations d’Etats avaient légèrement progressé, protégeant la partie défensive des portefeuilles. Ce n’est pas le cas cette année, de sorte que toutes les gestions sont impactées, les gains de 2021 étant d’ores et déjà effacés. Même l’or, valeur refuge de référence, a nettement reculé.